Je ne sais pas si vous avez remarqué (j’espère?), ça fait 3 semaines que je n’ai pas posté… mais j’ai une bonne excuse: j’étais en vacances!

san franciscovenice skate parksan francisco pier 39las vegas view

Après des mois d’attente et de préparatifs, mon homme et moi avons décollé pour un roadtrip sur la côte Ouest des Etats-Unis. Plages paradisiaques, hamburgers, paysages désertiques, milkshakes géants, culture et science, en 16 jours nous avons découvert la diversité et la richesse des états de Californie, Arizona et Nevada. Je vous prépare évidemment des posts par région, avec tips, photos et anecdotes, mais avant tout, je voulais poster quelques images du voyage et vous parler de certains aspects généralistes.

jesus las vegaslos angeles downtownsequoiachina town dragon's gate

Au moment de réserver notre vol, après quelques recherches en ligne sans grands résultats, nous nous sommes tournés vers Connections, chez qui nous avons pu obtenir une série de propositions pour l’aller-retour en avion. Au final, notre choix s’est porté sur l’alternative la moins chère, qui nous est revenue à un peu moins de 600€ par personne – pas mal hein? Cette option était offerte par US Airways et incluait une escale à Philadelphie. En tout, cela fait environ 14h30 de vol, ainsi qu’un paquet d’heures d’attente et de transit – bref, attendez-vous à être sur la route une grosse journée. Tout s’est bien déroulé, pas de retards, pas de bagage perdu. Le seul inconvénient, qui est à mon avis la raison pour laquelle le prix était si bas, est que les avions ne disposent pas d’écrans individuels pour regarder des films et séries. Cela veut donc dire que vous devez amener votre propre laptop/console de jeux portable/livre histoire de passer le temps – chargez vos batteries à fond, vous verrez, ce n’est pas si mal et ça vaut largement l’économie réalisée (plusieurs centaines d’euros par personne). Pour le reste, l’avion et le service valent tout à fait ceux de n’importe quelle autre compagnie, les repas étaient même plutôt bons.

salvation mountainclarion alleymonterey bay aquariumsan francisco

Pour la location de la voiture, nous sommes également passés par Connections, qui nous a obtenu un bon deal parce que nous avions réservé les vols avec eux (article complètement pas sponsorisé, au fait, je suis juste très contente). Du coup, on s’est fait plaisir et on a loué une Ford Mustang, aka l’icône des roadtrips californiens (et effectivement, sur place on a croisé pas mal de touristes qui avaient eu la même idée, du coup on s’est tout de suite sentis un peu moins authentiques). Bon à savoir: le coffre de la Ford Mustang n’est pas énorme, rien de dramatique mais vous n’y caserez pas deux grosses valises, alors voyagez léger, et de préférence avec des sacs en tissu, histoire de pouvoir moduler un peu. C’est une super voiture, très agréable et confortable. Elle consomme beaucoup par contre, donc tenez-en compte dans votre budget!

ford mustangpenny's 50's dinergrand canyondodger stadium

Enfin, pour se loger, nous avons alterné entre deux outils du monde moderne qui ont révolutionné le voyage, j’ai nommé Airbnb et Booking.com. Ca nous a permis de nous loger très correctement partout, pour moins de 100€ la nuit. Les Airbnb étaient réservés aux villes où nous restions plusieurs jours (Los Angeles et San Francisco), pour le reste, l’hôtel/motel s’avérait plus pratique et flexible, surtout les jours où on a réservé le jour même (toute une aventure pour une stressée de la vie comme moi, mais soit).

mirage hotel las vegaskwik e mart universal studiosgrand canyon hotel mexican roomlos angeles mac arthur park

Voilà, d’ici quelques jours je démarrerai mon compte-rendu en commençant par Los Angeles, la première de nos destinations, dont je suis tombée amoureuse au bout de 24h. A bientôt!

chateau marmontpacific highway

Laisser un commentaire