Citytrip à Stockholm

Posted in VoyageTagged with , Leave a comment

Au mois d’avril dernier, mon homme m’emmenait fêter mes 30 ans à Stockholm lors d’un citytrip de 3 jours. Je n’étais encore jamais allée en Scandinavie et j’avais hâte de découvrir cette ville qui m’avait toujours attirée – heureusement, il semblerait que ce soit une destination de choix: nous avons reçu avant de partir plein de conseils de nos amis et familles !

stockholm



Stockholm, c’est joli, c’est propre. C’est coloré. C’est cher – mais pas tellement que ce à quoi je m’attendais, si ce n’est l’alcool qui est hors de prix (dommage pour un week-end d’anniv’, mais du coup, c’était à moitié la détox, et c’est pas plus mal).


stockholm

stockholm gamla stan

stockholm


Nous n’avions pas réellement fait un planning précis: pour une fois, j’acceptais de me laisser porter. Nous avions quand même quelques idées sur ce que nous voulions absolument faire et voir (on ne se refait pas!): musées, restaurants, architecture, autant de choses à découvrir et trois jours devant nous pour en faire un maximum.


stockholm sodermalm

stockholm mumin cafe

stockholm

stockholm


Nous avons eu beaucoup de chance avec le temps, du soleil non-stop et des températures au-dessus des 15 degrés malgré un vent fort que j’avais un peu sous-estimé (oui, j’aurais dû prendre une veste, je suis toujours un peu trop optimiste de ce côté-là).


stockholm

stockholm sodermalm

stockholm

Stockholm Slussen


J’ai adoré parcourir les petites rues de la vieille ville, l’îlot de Gamla Stan, le port de plaisance, les parcs, le quartier hipster Södermalm, prendre le ferry vers les autres îles… on me l’avait dit et c’est vraiment vrai: la meilleure façon de découvrir Stockholm, c’est de s’y perdre.


Stockholm Slussen

stockholm

stockholm

stockholm gamla stan


Au final, nous avons été plutôt actifs et avons réussi à bien ratisser la ville en un peu moins de 72h – même s’il reste toujours tellement de choses à voir et à faire! En tout cas, nous avons passé de bons moments, découverts de supers endroits et du coup, vous me connaissez, je ne suis pas du genre à garder ça pour moi!

Voici donc mes 10 endroits favoris, au cas où vous envisageriez vous-même une petite virée dans le Nord:

1/ Greta’s

stockholm greta's

Situé en plein centre, ce café tout mignon tout rose est attaché à l’hôtel Scandic. On y boit et mange de tout, à condition d’arriver à se décider entre petit-déjeuner (servi toute la journée), bouteille de champagne (je n’ai même pas tenté la conversion couronnes-euros), ou un petit goûter en toute simplicité. C’est (vraiment) très bon, les prix sont abordables et le cadre est absolument magnifique. Le seul inconvénient est que vous devrez peut-être patienter un petit peu, le temps qu’une table se libère, si vous y venez à un moment d’affluence.

stockholm greta's

stockholm greta's

stockholm gretas


2/ An Ideal for Living
stockholm sodermalm

Nous sommes tombés par hasard sur cette boutique alors que nous flânions dans le quartier branché de Södermalm le samedi après-midi. Moi, attirée par les objets vintage, mon amoureux par les vinyles, nous y avons passé une bonne heure à fouiner juste pour le plaisir. Contrairement à la norme suédoise en ce qui concerne les heures de fermeture (genre, 17h le samedi), nous y étions à notre aise jusqu’à 18h passées. Sans pression.

stockholm sodermalm


3/ Central Badet
stockholm central badet

S’il y a bien un contexte où on peut se permettre un moment de détente légèrement extravagant, c’est lors d’un citytrip d’anniversaire, pas vrai? En faisant nos recherches, nous avions vu plusieurs fois revenir le Central Badet, un spa absolument unique dans le centre de la ville. Non loin des rues commerçantes, caché dans une cour intérieure, ce magnifique bâtiment Art Nouveau abrite sur plusieurs étages et depuis plus de 100 ans une grande piscine, un sauna, des bains romains et à jets d’eau, un barbier et des salles dédiées aux soins en tout genre. Un rendez-vous visiblement bien connu des locaux, qui y arrivent en masse dès la fin de la matinée. Heureusement, nous avions décidé d’y démarrer notre journée en douceur et n’avons donc pas eu trop de monde – j’avoue que quand l’ambiance calme et détendue a fait place aux jacassements résonnants, ça faisait tout de suite moins envie.

Bon à savoir: l’accès n’est pas donné, vous vous délesterez de minimum 35 euros par personne – un peu plus si vous devez également louer des tongs, une serviette, ou que vous voulez réserver un soin.

stockholm central badet

stockholm central badet

stockholm central badet

stockholm central badet


4/ Moderna Museet

stockholm moderna museet

Partout où je vais, il m’est quasi impossible de passer à côté des musées d’art moderne et contemporain. J’adore ça, et n’allais donc pas me priver d’un crochet au Moderna Museet! On y trouve du Matisse, du Picasso, du Dalí, du Duchamp. Andy Warhol, Nan Goldin, Niki de Saint Phalle, Miró,… Un sacré line-up, pas vrai? Pourtant, je dois dire que j’ai été globalement déçue du musée en lui-même: malgré une collection impressionnante, j’ai trouvé la scénographie et la navigation un peu compliquée. Certains endroits étaient mal agencés, mal éclairés, et je l’ai vraiment senti. Avis mitigé donc, mais la bonne nouvelle, c’est que la visite de la collection permanente est gratuite et vaut donc quand même franchement la peine – ne fût-ce que pour pouvoir dire que vous avez enfin vu de vos propres yeux la Fontaine de Duchamp. Et pour le gift shop!

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet

stockholm moderna museet


5/ Papercut

stockholm papercut


Vous y croyez, vous, à la mort du papier? Moi non plus, et chez Papercut, on a décidé d’en faire un véritable temple à la gloire des plus beaux magazines, livres, jeux, zines et autres imprimés pour les amoureux de ce qu’on peut encore toucher et exposer chez soi dans une belle étagère. De la mode à la cuisine, des titres cultes aux plus niche, on y trouve tout et on en sort les bras chargés de belles choses.

stockholm papercut


6/ Brasseriet

stockholm brasseriet

Afin de marquer le coup, nous tenions à faire un beau dîner durant notre première soirée sur place. Après quelques recherches, nous avions finalement réservé une table pour deux chez Brasseriet, le restaurant chic de l’opéra de Stockholm. Une fois arrivés sur place, les yeux écarquillés, nous étions ravis de voir que le décor était aussi somptueux que nous l’avions vu sur les photos (et pour moi ça veut dire beaucoup). En revanche, petite déception au moment de commander: la carte est vraiment limitée, très centrée sur la viande et plutôt chère. Mon agneau à l’aubergine et crumble de feta était plutôt bon mais pas dingue non plus, sans parler des cocktails qui n’étaient tout simplement pas à la hauteur de ce qu’on attendrait de ce genre d’établissement. Au final, nous nous en sommes sortis pour une soixantaine d’euros par personne en nous restreignant un max (et tant pis pour le regard noir du serveur).

Je vous conseille donc d’aller tout simplement boire un verre – tout sauf un cocktail – dans la partie « bar ». Profitez du décor et changez d’endroit pour votre dîner, vous ne raterez rien et ferez quelques économies ;)

stockholm brasseriet

stockholm brasseriet

stockholm brasseriet

stockholm brasseriet

stockholm brasseriet


7/ StikkiNikki

stockholm ice cream

Quel bonheur de trouver une vraie bonne glace artisanale à l’italienne quand il fait 20 degrés et qu’on foule les pavés d’une ville inconnue sous le soleil ! Celles de StikkiNikki sont un véritable phénomène dans toute la ville – il y a une file jusque sur le trottoir, en permanence, dans chacune de leurs boutiques. Les goûts proposés varient en permanence et au fil de la journée, on peut y déguster de grands classiques (stracciatella, chocolat belge, sorbet citron…) et créations maison (beurre de cacahuète vegan ou encore le favori suédois: la réglisse). Leurs glaces sont bio et faites d’ingrédients naturels, sans conservateurs, ni exhausteurs de goût, ni colorants. Tout ce qu’on aime!


8/ Skansen
stockholm skansen

Vous avez toujours fantasmé d’une vie il y a quelques centaines d’années? Une petite ferme, un potager ou une imprimerie? A Skansen, on vous propose de voir comment les gens vivaient en Suède avant la révolution industrielle. Le musée en plein air, qui combine un zoo et des bâtiments (différents types de fermes et de maisons, des commerces…), a ouvert en 1891 avec l’ambition de perpétuer les traditions suédoises, faisant en sorte qu’au fil des décennies, on ne puisse pas oublier « comment c’était avant ».

Sur papier, l’idée me séduisait à fond et j’étais super excitée d’y aller.
Sur place, c’était un peu la déception: la moitié des bâtiments étaient fermée (beaucoup d’activités sont saisonnières), et j’ai trouvé qu’il y avait peu d’opportunités de voir l’intérieur des maisons, de faire de vraies découvertes.

La visite a du charme, ce n’est pas ça: je m’attendais juste à plus – mais c’est peut être ma faute.

C’est, je pense, un endroit qui doit être très chouette à visiter à l’approche des fêtes, car une série d’événements supplémentaires y ont lieu. I’ll be back!

stockholm sodermalm

stockholm skansen


9/ Vasa Museet

stockholm vasa museet

Le Vasa Museet, en revanche, fût LA bonne surprise du week-end en ce qui me concerne: je n’étais pas spécialement emballée à l’idée de visiter un musée dédié à un bateau (guilty, j’avoue), mais pour le coup, je suis admirative.

Le Vasa était un navire destiné à conquérir, à intimider, à montrer à tous la grandeur de la Suède. Alors qu’il quittait le port pour son premier voyage, il fut renversé par une rafale de vent et coula à pic, à peine quelques minutes après son départ. C’est ce qui permit le sauvetage d’une grande majorité de passagers – et plus tard le repêchage, dans un état quasi impeccable, du bateau.

C’est déjà impressionnant de voir d’aussi près un vestige aussi unique et impressionnant, mais en plus, le musée est tellement agréable à visiter, instructif et didactique, que nous y avons passé deux heures absolument captivantes. Et nous aurions pu y rester encore plus longtemps, c’est juste qu’il était 17h et à 17h, tout ferme ;)

Le Vasa Museet se visite avec un audio guide gratuit: vous vous connectez sur le wifi du musée avec votre smartphone, allez sur le site, choisissez votre langue, mettez vos écouteurs et suivez les numéros. Et franchement, c’est un sacré plus!

stockholm vasa museet

stockholm vasa museet


10/ Hotel Hilton Slussen

stockholm hilton

Etant moi-même plutôt adepte d’AirBnB, c’était mon premier réflexe au moment de booker notre logement. Et là, désillusion: car à Stockholm, c’est vraiment, vraiment, vraiment cher. Et quand un studio coûte la même chose qu’un super 4 ou 5 étoiles, on n’hésite pas longtemps, pas vrai?

Nous avons donc choisi de prendre une chambre au Hilton (il faut bien que quelqu’un continue à payer l’héritage de Paris, pas vrai): bien situé (à 5min du métro Slussen, duquel on peut rejoindre à peu près tout le reste de la ville en 15min max, à 10min à pied du ferry, à 10min à pied de Gamla Stan, en plein coeur de Södermalm…), luxueux (le look faisait un peu film kitsch des 80’s mais moi j’aimais bien, et surtout le service était impeccable), pour une centaine d’euros par nuit, qui dit mieux?

J’ai passé le week-end à prendre des photos du marbre de la salle de bains, et si ça, c’est pas rentabiliser, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

stockholm hilton

stockholm hilton marble bathroom

Autre chose?
Je n’en ai malheureusement pas pris de photos, mais nous avons fait un tour au musée de l’Armée à Östermalm et contrairement à toute attente, j’ai adoré. On y retrace tout, des armes aux uniformes, du Moyen-Âge à la deuxième guerre mondiale. C’était super intéressant.
Si nous avions eu une demi-journée en plus, j’aurais adoré visiter le Fotografiska.