Everlane et la transparence de la production

Lorsque je me suis lancé le défi de ne plus m’habiller qu’avec des marques respectueuses des droits de l’homme et de l’environnement, la première réaction pour beaucoup fût de rigoler et de me traiter de hippie. Heureusement, j’ai de l’humour, et après tout, ce n’est pas si terrible d’être une hippie, hein. Mais je sais aussi que c’est encore une association que font beaucoup de gens, et qu’en général, dans beaucoup de têtes, mode éthique = sarouels et sacs à bandoulière en chanvre. Pourtant, en 2016, on est déjà très loin de ce cliché, sauf qu’effectivement, il faut un peu chercher.

Everlane basic T-shirt

C’est d’ailleurs une des raisons qui m’a directement motivée à partager ceci avec vous; mon but, ce n’est pas juste de m’habiller de façon plus responsable, c’est surtout de montrer que je peux le faire sans devoir sacrifier mon style et mes goûts.

En faisant mes recherches, j’ai très rapidement atterri sur le site d’Everlane, une marque américaine réputée pour ses basiques éthiques et son esthétique pointue. J’ai tout de suite été séduite par leurs jolies pièces minimalistes et aux coupes parfaites, et suis devenue complètement accro en découvrant le concept plus en profondeur: pour eux, la transparence, c’est la base, alors pour chaque vêtement mis en vente, on retrouve toute l’information possible et imaginable. Coûts engendrés par la main d’oeuvre, le transport, origine des matériaux… et en cliquant sur le nom de l’usine de fabrication, on peut en apprendre plus sur chaque producteur, ses ouvriers, leurs conditions de travail et leur expertise. Everlane entretient une relation proche avec chacune des usines employées, et visite celles-ci régulièrement afin de s’assurer que tout se passe bien.

La qualité des vêtements est comparable à des pièces de luxe, mais on n’en paie pas le prix et on soutient un chouette projet social!

everlane worn

La mauvaise nouvelle, c’est que normalement, le site ne livre qu’aux Etats-Unis – bouuuuhhh.

La bonne nouvelle, c’est que depuis le 1er novembre et jusqu’au 30, on peut se faire livrer en Belgique ainsi que dans d’autres autres pays (retrouvez ici la liste complète). Vous imaginez bien que j’ai décompté les jours, et que le 1er novembre à 00h01, ma première commande était validée!

Et après deux semaines de patience, j’ai enfin pu déballer les tout premiers articles d’une collection qui risque fort bien de très vite s’élargir – puisque j’envisage sérieusement de repasser une commande d’ici la fin du mois.

Vous l’aurez donc compris,  si vous avez vous aussi envie de passer à l’acte, ce n’est pas le moment de traîner – il vous reste une dizaine de jours.

Bon à savoir:

  • n’oubliez pas que les prix annoncés sur les pages produits sont hors taxes, celles-ci vont s’ajouter au total lors de la validation de la commande (ils anticipent et vous les font payer à ce moment-là pour que vous n’ayez pas de mauvaise surprise avec le facteur au moment de la remise du paquet, vous ne devrez donc plus rien payer après)
  • la livraison pour la Belgique coûte 15$.

everlane Luxe Double-Knit Mockneck

Pull « Luxe Double-Knit Mockneck » & T-shirt « The Cotton Crew » Everlane

blog comments powered by Disqus