On l’a encore vu avec la dernière farce de Jimmy Kimmel en date: pour beaucoup de gens, la mode reste un mystère, et s’y intéresser, c’est faire preuve de superficialité. Et c’est vrai, il y a beaucoup de choses plus importantes sur la Terre, c’est une industrie qui ne répond à aucun besoin vital… pourtant, s’habiller, c’est se différencier, et se différencier,  c’est exister! Composer sa garderobe au fil des saisons, associer le vieux et le neuf, le cheap et les belles pièces tous les matins, c’est s’exprimer, montrer qui on est, à quelle(s) tribu(s) on appartient. Ce n’est donc pas anodin si nous passons tellement de temps à jouer à notre propre personal stylist!

La mode nous permet de développer notre créativité, et c’est exactement l’angle que 3 Suisses a décidé d’adopter désormais, grâce notamment à ces 2 spots qui rendent hommage aux femmes qui aiment s’habiller: on y voit deux jeunes filles qui, bien entraînées par leurs 10 minutes quotidiennes d’essayages de tenues devant le miroir, font preuve d’astuce dans des situations qui prennent un tournant loufoque. C’est léger, c’est rigolo, et c’est comme ça qu’on a envie de voir la mode ! Comme un jeu quotidien auquel on s’adonne pas parce que l’on doit mais parce que ça nous fait plaisir.